Une histoire de l'informatique en Suisse

  Presse informatique

    Traitement de textes au sommet, les ancêtres d'Internet

Sord Computer M 200 - Premier calculateur de table japonais en Europe

01 Informatique No. 471 (16 janvier 1978)

L'introduction discrète, en Suisse, du premier calculateur de table japonais lancé en Europe, le Sord Computer M 200, pourrait bien être un des signes avant-coureurs de l'invasion des entreprises japonaises sur les marchés occidentaux, invasion que nous promettent, d'ores et déjà, spécialistes et futurologues de l'informatique. Manufacturé à Tokio par l'entreprise Sord, le M 200 sera commercialisé dès la fin de ce mois par l'entreprise Comptronix d'Horgen qui en a acquis les droits de représentation en Allemagne, en Autriche et en Suisse.

Programmable en Basic, le système est basé sur un microprocesseur Zilog 80 et comprend un écran normal de 24 lignes doté de caractères alphanumériques et de fonctions graphiques, une unité de disquette et une mini-imprimante incorporées (voir caractéristiques techniques détaillées dans la description « Nouveaux produits ») Le Sord 200 a trouvé un débouché intéressant aux Etats-Unis et au Japon, dans le « personal computing ». Toutefois, vu son prix, 14 820 francs suisses, le succès auprès des micro-amateurs européens paraît fort peu probable. Par contre, ses possibilités graphiques et sa mini imprimante incorporée pourraient être des atouts intéressants dans des applications spécifiques et variées.

Bureaux d'ingénieurs et de génie civil ou manager en mal de tableau de bord pour son entreprise pourront en apprécier le rapport prix/performance.

Le Sord M 200 sera présenté en Suisse à la fin de ce mois et fera son entrée européenne officielle à la Foire de Hanovre.

Nouveaux produits - Sord Computer M 200

Le Sord M 200 est basé sur un microprocesseur Zilog 80, complété d'une mémoire centrale de 32 K extensible jusqu'à 48 K. Il comprend une unité de disquette incorporée d'une capacité de 71 K octets. Deux unités supplémentaires sont disponibles en option.

L'écran de 24 lignes de 80 caractères peut afficher des caractères alphanumériques mais aussi des représentations graphiques grâce aux fonctions graphiques incorporées.

Une des originalités du système est l'imprimante journal de 40 colonnes (également incorporée) qui sert à l'impression des résultats et les listings des programmes. Cette caractéristique n'existe en général pas su les systèmes similaires.

Une interface RS - 232 C est destinée soit à la connexion de périphériques (par exemple une imprimante à ligne) soit à la liaison par modem à un ordinateur central. Le Sord M 200 devient alors terminal intelligent. Il est prévu également une interface audio du type Kansas city pour cassettes magnétiques.

Le langage utilisé est le Basic. La programmation se fait soit par clés de fonctions, en Basic, soit par le clavier, en Basic ou en langage assembleur.

L'interpréteur Basic et le système d'exploitation occupent 20 K de la mémoire centrale.

Service lecteurs référence 50