Une histoire de l'informatique en Suisse

  Presse informatique    1977, l'année des grandes manoeuvres

UBS reste fidèle à Univac

01 Informatique No. 463 (21 novembre 1977)

Dans notre dernière édition, nous avons annoncé la décision de l'Union de Banques Suisses concernant le projet connu sous le nom d'Abascus. Après les déboires d'Ubisco, projet mené en collaboration avec la firme Control Data au début des années 70 et abandonné à la fin de l'année 1974, l'Union de Banques Suisses a entièrement réexaminé son problème et soumis un nouveau cahier des charges à deux fournisseurs seulement, Univac et IBM, en vue de remplacer ses équipements actuels.

Or, avec 10 systèmes Univac 494 installés aujourd'hui au siège de Zurich, le numéro 2 américain est le fournisseur principal de l'UBS. Après une longue évaluation des deux propositions, le choix définitif vient de se porter sur son fournisseur attitré à qui UBS renouvelle ainsi sa confiance.

La possibilité d'émuler les programmes écrits pour le 494 sur les nouveaux modèles choisis de la gamme 1180 est une des raisons de ce choix, nous explique le Dr Tisi de l'Union des Banques Suisses. Et il ajoute que le projet ne sera réalisé que « pas à pas », application après application, au cours des huit années à venir. Dans un premier temps, sera commandé un premier système de la série 1180 (vraisemblablement un modèle 1182, biprocesseur) d'une valeur de 15 à 20 millions de FS. Trois ou quatre systèmes similaires remplaceront progressivement les modèles 494. L'investissement total dépassera donc largement les 100 millions de FS, investissement « normal » et « prévu » pour le remplacement des équipements sur la période considérée, toujours selon le Dr Tisi.

Le projet prévoit la mise sur pied d'un réseau de terminaux installés dans les agences et filiales de la banque. Le choix de ces terminaux n'est pas encore connu. Univac, qui ne diispose pas de terminaux financiers, aurait proposé des modèles Bunker Ramo.